Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité
Bienvenue chez CENTURY 21 Chaumont, Agence immobilière PARIS 75019

Histoire de l’avenue de Laumière - Paris 19e

Publiée le 20/11/2015

Sur une longueur de 310m mais une importante largeur de 26m, l’avenue de Laumière relie la place Armand Carrel à l’avenue Jean Jaurès au niveau du n° 94. Ouverte en 1866 sur des terrains privés, elle reçut l’année suivante, en raison du voisinage de la rue de Mexico (rebaptisée depuis rue Manin), le nom d’un général qui mourut au champ d’honneur outre-Atlantique. Le Mexique où se perdit Napoléon III qui crut bon de répondre aux sollicitations de notables mexicains en y envoyant des troupes qui battirent piteusement en retraite.

Un brillant militaire.
Né dans l’Aveyron, à Roquefort plus précisément, Xavier Jean Marie Clément Vernhet de Laumière embrassa très jeune la carrière militaire en entrant à l’École polytechnique à l’âge de 16 ans. Il prit notamment part à diverses opérations en Afrique qui lui valurent la Légion d’honneur. Chef d’état-major de l’artillerie à Rome, il conduisit l’armée d’Orient puis participa à la prise de Sébastopol où il fut blessé. Nommé à la tête du corps expéditionnaire du Mexique, il fut touché à la tête par une balle au cours de la bataille de Puebla, une blessure qui l’emporta quelques jours plus tard.

De sordides combats d'animaux.
L’avenue de Laumière dépend de deux quartiers administratifs du 19e arrondissement, Combat et Villette, ce dernier faisant référence au village annexé par la ville de Paris lors de la création des huit nouveaux arrondissements en 1860. En revanche, le secteur Combat tient sa dénomination d’une barrière (poste de douanes établi aux portes de Paris) où se déroulaient des batailles d’animaux. Les Parisiens voyaient ainsi se battre, moyennant un tarif de 75 centimes, loups, cerfs, ânes, ours ou bouledogues… Un spectacle de pauvres bêtes qui fut finalement interdit en 1833.

Notre actualité