Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité
Bienvenue chez CENTURY 21 Chaumont, Agence immobilière PARIS 75019

L’achat d'un appartement doit-il se révéler un investissement rentable ?

Publiée le 12/01/2016

 

Comme l’a si bien raconté Jean de La Fontaine dans sa fable « La Cigale et la fourmi », nous ne sommes pas tous identiques (heureusement !). Certains se montrent insouciants, d’autres calculateurs. Pourtant, au moment d’acquérir sa résidence principale, on ne devrait pas raisonner en termes d’investissement rentable mais plutôt en termes de patrimoines et, surtout, de plaisir d’y habiter !

C’est toujours l’affaire du siècle.
Nous avons tous autour de nous des camarades qui se flattent d’avoir procédé à l’affaire du siècle en revendant leur résidence principale. Dans l’absolu, réjouissons-nous pour eux même si la plupart tend à oublier quelques dépenses qui ont parsemé l’histoire de ce bien immobilier : les frais dits « de notaire », les impôts fonciers, les charges, les travaux, les intérêts du crédit, etc. Pour parler simple, si la vente de son habitation conduit à une plus-value, c’est idéal mais de là à choisir son futur logement en pensant à sa revente des années plus tard, il y a un pas à ne pas franchir.

Un investissement qui engendre des dépenses et non des revenus.
Cette résidence principale, contrairement à un investissement locatif (vous avez acheté pour louer), n’engendre aucun revenu (mais plutôt des dépenses !). Évidemment, dans la quasi-totalité des cas, il s’agit d’un actif (au sens comptable du terme) qui ne se dévalue pas mais un quelconque bénéfice ne sera envisageable qu’à la revente (et qui sait ce que sera le marché de l’immobilier à ce moment-là ?). Autrement dit sacrifier tel ou tel aspect, pourtant important à ses yeux, d’un futur appartement au prétexte que cela risque de nuire à son attractivité future est une hérésie. Faut-il rappeler que ce logement, vous y habiterez, vous et votre famille, chaque jour que Dieu fait ?

On n’a qu’une vie, n’est-ce pas ?
Pour résumer, si vous souhaitez obtenir une vraie rentabilité, sous-entendu qui induit des profits, envisagez l’investissement locatif ; et ce d’autant plus que l’État encourage ce genre de placement qui vous permettra par ailleurs de payer moins d’impôts tout en vous procurant un revenu complémentaire. En revanche, dès lors qu’il s’agit de votre résidence principale, faites fi de ces considérations spéculatrices, forcément aléatoires à long terme, et privilégiez vos envies, vos goûts et ceux de votre famille. Certes, la cigale fut bien dépourvue quand la bise fut venue mais la fourmi a-t-elle si bien vécu tout au long de l’été ?

Notre actualité