Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité
Bienvenue chez CENTURY 21 Chaumont, Agence immobilière PARIS 75019

La place des Fêtes sera réaménagée dès cette année.

Publiée le 04/04/2016

 

Le 29 mars dernier, la mairie de Paris a enfin voté l’exécution des projets de réaménagement de 7 places parisiennes afin d’offrir un meilleur usage par les piétons et cyclistes mais aussi de façon à pouvoir héberger événements et manifestations. Première à en bénéficier, la place des Fêtes verra son chantier démarrer dès la fin de cette année.

La place de la Fête date de 1836.
Bien avant que Belleville ne soit rattaché à la commune de Paris, une place préexistait au centre du village mais elle ne fut « officiellement » créée qu’en 1836 sous l’intitulé « place de la Fête » afin d’accueillir des manifestations publiques qui se déroulaient alors au cœur de terres horticoles et de vignobles. Dans les années 1860, l’endroit connut ses premiers aménagements urbains et accueillit à la fin du siècle une importante population d’ouvriers. L’ambiance y demeura pourtant villageoise jusque dans les années 1930 puis, les Trente Glorieuses marquèrent l’urbanisation à outrance nécessitée par les destructions de la guerre d’une part et des nécessités de logements d’autre part. C’est ainsi qu’au début des années 1970 la place reçut ses hautes tours d’habitation autour d’une dalle commerciale, un espace qui fut requalifié à plusieurs reprises afin d’y apporter une touche plus humaine. Avec un succès mitigé, il faut bien l’avouer.

Le piéton au centre du projet… et de la place.
En effet, bien que place populaire et animée notamment grâce à son marché, bien desservie par les transports en commun, la place des Fêtes se montre peu accueillante en raison notamment de la grande hauteur des constructions mais aussi des chaussées qui favorisent à la fois des vitesses excessives et le stationnement sauvage. Le projet adopté devrait donc entraîner une libération du cœur de la place en déplaçant une partie du marché dans les rues voisines, l’agrandissement des trottoirs tandis que la circulation automobile sera réduite grâce à la mise en place d’une zone 30 et d’une zone de rencontre (20 km/h maximum). L’espace central sera dès lors réservé aux piétons qui profiteront par ailleurs d’une végétalisation de l’endroit et d’un éclairage plus performant. Last but not least, la fameuse pyramide sera supprimée. Apparemment une bonne nouvelle pour les riverains…

Pour en savoir davantage sur le réaménagement des 7 places parisiennes cliquez ici.

Notre actualité