Bienvenue chez CENTURY 21 Chaumont, Agence immobilière PARIS 75019

Apport personnel : avez-vous pensé à tout ?

Publiée le 12/06/2016

 

Le prêt accordé par les banques pour l’achat d’un bien immobilier dépend bien sûr de votre solvabilité et de votre capacité d’endettement mais surtout de votre apport personnel. Plus celui-ci se montre important et plus l’organisme prêteur comprendra votre engagement dans le montage financier de l’acquisition (c’est un euphémisme…). Il s’agit donc pour vous d’atteindre 20% du montant global de la transaction en sachant que chaque point supplémentaire se transformera en bonus auprès du banquier. Alors, il faut gratter les fonds de tiroir pour rendre cet apport le plus attractif possible : économies personnelles, plans et comptes épargne logement de la famille, livrets A ou d’épargne populaire, etc. Autres possibilités, à laquelle on ne pense pas spontanément, les plans d’épargne entreprise (PEE) ou d’épargne retraite collectif (PERCO).

Votre entreprise aussi (peut-être…).
Si vous travaillez dans une grande entreprise, il y a de fortes probabilités que celle-ci ait mis en place de tels dispositifs pour l’ensemble de ses salariés. Ces plans qui sont abondés chaque année par l’employeur (et qui peuvent l’être également par vous) ne sont pas utilisables avant un terme défini par contrat (en général 5 ans pour le premier et le départ à la retraite pour le second). En revanche, la loi vous permet d’accéder à tout ou partie de ces fonds si vous faites l’acquisition de votre résidence principale, ce qui viendra grossir sans nul doute votre apport personnel et, de fait, conduira à l’obtention d’un emprunt plus avantageux auprès de votre banque.

Un déblocage des fonds simple.
Pour débloquer ces fonds, c’est extrêmement simple et l’organisme qui gère l’épargne salariale de votre société saura vous guider : le plus souvent, une copie de la promesse de vente et de votre plan de financement jointe à un courrier sur l’honneur indiquant que cet argent servira à l’achat de votre prochain domicile, suffisent. Bien sûr, ces quelques milliers ne pourront qu’être un appoint dans votre projet, mais pourquoi ne pas en tirer profit ?

Pour en savoir davantage sur les PEE et PERCO, cliquez ici.

Notre actualité