Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité
Bienvenue chez CENTURY 21 Chaumont, Agence immobilière PARIS 75019

C mon quartier

Publiée le 30/07/2011

De l'élevage à la Culture!

 

Les 5 abattoirs parisiens créés en 1810 par Napoléon qui voulait épargner aux parisiens la visions cruelle de l'abattage et remédier aux problèmes sanitaires, sont regroupés en 1867 sur un site de 54 hectares: les abattoirs généraux de la Villette.

 

En 1900, 23000 moutons et 5000 boeufs sont abattus chaque jours. Les équipements seront modernisés en 1930 et en 1950.

 

En 1959, il est pris la décision de reconstruire les abattoirs de La Villette de venus vétuste et dont les conditions d'hygiène sont insuffisantes. La construction d'une salle des ventes adjointe aux abattoirs est lancée dans les années 1960, mais l'apparition des industries frigorifiques sonne le glas des abattoirs, il est désormais plus rentable d'abattre les bêtes sur le lieu d'élevage.

 

Les travaux sont arrêtés en 1971, date a laquelle éclate le "scandale de la Villette". Un rapport parlementaire démontre des pratiques de financement de travaux aussi faramineuses que suspecte. Le gouvernement décide alors de mettre un terme à l'ensemble des activités du marché d'intérêt national à compter de 1974.

 

Des vestiges des anciens abattoirs subsistent, comme l'ancienne bourse aux bestiaux (l'actuel Théâtre Paris-Villette) ou le pavillon du Charolais, devenu le TARMAC.

 

Notre actualité